Logo_RVB.jpg
 

CARTE BLANCHE À
XAVIER THEUNIS


AUTOUR DE L'OEUVRE DE GIORGIO MORANDI
\ ON GIORGIO MORANDI'S WORK

AVEC \ WITH
HENNI ALFTAN, DAVID ANCELIN, SÉPÀND DANESH, PIERRE DESCAMPS, KARIM GHELLOUSSI, AURÉLIE GODARD, AÏCHA HAMU, JACQUES JULIEN, MATHIEU MERCIER, MARION OREL, FRANÇOIS-XAVIER ORSINI, AURORE PALLET, ISABELLE REY, MATHIEU SCHMITT, INGRID MARIA SINIBALDI, JULIEN TIBERI, MICHAEL ZELEHOSKI

STAND \ BOOTH P9

 

La carte blanche proposée à l’artiste belge Xavier Theunis présente un projet ambitieux dans lequel une restructuration partielle de l’espace met en exergue l’idée d'un hommage à l’iconographie et l’univers du peintre italien Giorgio Morandi.

Familier de l’intégration d’œuvres réalisées par des artistes invités, Xavier Theunis propose ici un lieu protéiforme dans lequel évoluent les travaux de différents plasticiens. L’ensemble des œuvres présentées questionne l’espace à travers l’héritage de Morandi. Dessins, wall drawing et papier peint, collages à la ligne soutenue et œuvres en 3 dimensions soutiennent l’idée de nature morte à travers une approche formaliste du dessin.

A la fois jeux de faux-semblants et mise en abîme, cet intérieur factice interroge également les conditions de présentation des œuvres. Le thème volontairement traditionnel de la nature morte subit de légers décalages et basculements qui troublent l’œil du spectateur et lui propose une relecture du travail de Giorgio Morandi.

C’est une immersion confidentielle dans la création contemporaine à travers une sélection rigoureuse d’œuvres vouées à une rencontre intime avec l’objet. Par ce projet, Xavier Theunis tend à faire naître de l’effacement ou de l'apparition la plus minime possible, la contemplation.

TEXTE DE XAVIER THEUNIS CI-DESSOUS 

\

The carte blanche offered to Belgian artist Xavier Theunis presents an ambitious project in which a partial reorganization of the space showcases the idea of an homage to Italian painter Giorgio Morandi and his universe.

Familiar with the induction of artworks realized by others, Theunis presents here a protean space gathering works by artists such as Aurore Pallet, Karim Ghelloussi or Mathieu Mercier. The selection of artworks questions the space through Morandi's legacy. Drawings, wall paintings and wall papers, sustained line collages and 3D works, support the notion of still life throughout a formalistic approach of the drawing.

Both a subterfuge game and a mise en abyme, this artificial interior questions also the conditions of artworks presentations. The still life, a theme deliberately traditional, deals with slight discrepancies and swings that disconcert the eye of the viewer and offer him a new reading of Morandi's art.

The booth suggests confidential immersion into contemporary creation through a rigorous selection of artworks dedicated to a close approach of the object. With this project, Theunis wishes to create contemplation from the most minimal apparition.

-- 

« Prenant pour figure référente Giorgio Morandi, le projet d'un commissariat s'agrégeant autour de l'idée de la nature morte s'est imposé comme expression sensible du dessin.

Par ses sujets proches de la banalité et de l’observation directe, l'œuvre de Morandi, construite à mesure de reprises et d'effacements se distingue  peut-être en premier lieu par la force de ses variations. Cette fidélité à de constants motifs - du traitement aux tonalités - en produisant un véritable ensemble réflexif, questionne non plus seulement les objets peints mais la peinture même comme sujet.

De ce point de vue, l'exercice de nuances qui donne lieu à une production sérielle proche de l'inertie, découvre entre obstination et pesanteur, une réflexion intense sur le sens du geste créatif et le statut d'œuvre d'art.

En cela, le travail d'observation porté au sujet, doublant le regard d'une pensée autour de la forme, est sans aucun doute la clef de l'exposition.

Si l'œuvre de l'artiste italien résonne à travers autant de pratiques personnelles c'est toutefois moins en qualité de modèle que, plus librement, comme paysage persistant où puiser une certaine indépendance, une pratique singulière de l'atelier.

Il est important sur ce point que l'on retrouve à travers l'ensemble des pièces proposées, un écho renversé, sensible - parfois plus ténu - et qui s'exprimerait davantage par assonances.

Si la diversité de l'accrochage engage une ouverture du médium à des gestes plus larges se déroutant des codes classiques de la "chose dessinée", son arrière-plan reprend les principes de géométrie comme lien ponctuant l'accrochage, d'une pièce à l'autre.

Dans les nombreuses façons qu'il a de se durcir, ramper, s'accrocher, se rompre, plier, disparaître et ressurgir, le dessin est ici questionné dans sa particularité mais aussi dans sa relation à l'espace d'exposition.

En prenant appui sur un monde achrome, ordonné - celui de la nature morte comme celui des traditionnels outils du dessinateur - pour mieux s'en affranchir, le pari est celui de pièces défaisant les conventions du décor, les lieux et les habitudes et qui littéralement dépaysent le trait.

En se risquant à mettre en perspectives, sur un mode contemplatif exotique un wall drawing, un collage et plus étrangement une toile, une animation ou une sculpture - toutes figures apparaissant d'abord d'une ébauche - il s'agira de montrer comment, par opposition autant qu'affinité, le trait circule. Et comment d'une bordure, d'une ligne coincée entre pleins et vides, s'arrachent parfois de quelques plans un volume inattendu. »

Xavier Theunis

 

Henni Alftan est représentée par \ is represented by Galerie Claire Gastaud.
Pierre Descamps et Mathieu Schmitt sont représentés par \ are represented by Galerie Catherine Issert.
Karim Ghelloussi est représenté par \ is represented by Circonstance Galerie. 
Mathieu Mercier est représenté par \ is represented by Galerie Mehdi Chouakri, Galleria Massimo Minini, Galerie Lang&Pult, Galerie Ignacio Liprandi, Galerie Luis Adelantado, Paul Kasmin Gallery.
Aurore Pallet est représentée par \ is represented by Galerie Isabelle Gounod.
Julien Tiberi est représenté par \ is represented by Galerie Semiose.



DRAWING NOW PARIS | LE SALON DU DESSIN CONTEMPORAIN
Le Carreau du Temple
4 rue Eugène Spuller
75003 Paris

www.drawingnowparis.com

 

PRESSE \ PRESS

Armelle Malvoisin, "Des ventes décisives dès la première heure", Le Quotidien de l'Art, 2018
Marlène Pegliasco, "Insight/Process : une proposition inédite à Drawing Now Art Fair, Mowwgli, 2018
Marie Maertens, "Drawing Now, l'incontournable au Carreau du Temple", Connaissance des Arts, 2018
Aurélie Laurière, "Promenade au salon Drawing Now en compagnie de nos artistes", Société Générale, 2018
Patrice Huchet, "Coups de cœur sur Drawing Now. Le dessin s'ouvre à des pratiques plus larges", Mowwgli, 2018
Rafael Pic, "Nouvelles tendances, nouvelles formes", Le Quotidien de l'Art, 2018