RERO


ERREUR DANS LE TITRE
(ERROR IN THE TITLE)

 

FOREWORD du 7 au 11 janvier 2014
EXPOSITION du 30 janvier au 29 mars 2014



FOREWORD from January 7 to 11, 2014
EXHIBITION from January 30 to March 29, 2014

 
 

AVANT-PROPOS \ FOREWORD
 


EXPOSITION \ EXHIBITION
 

 

Backslash est heureuse d’annoncer la nouvelle exposition personnelle de l’artiste français Rero qui inaugure un format inédit : une grande installation, en forme d'avant-propos dénommé foreword, précèdera désormais l'exposition.

Les mots et expressions barrées de Rero jalonnent les institutions prestigieuses autant que les lieux abandonnés. Le foreword, ainsi que l’exposition, invitent le visiteur à plonger dans l’intellect du plasticien à travers une série d’œuvres et d’installations exigeantes.  

ERREUR DANS LE TITRE synthétise une nouvelle orientation dans le travail de l’artiste, avec des recherches concentrées autour de l’invisible et ses possibilités d’expression : ce que l’on ne voit pas mais qui pourtant existe. Les limites de la vision humaine permettent une remise en question ambiguë sur ce qu’est ou ce que pourrait être le réel sans ces mêmes limites. De nombreuses barrières psychologiques interdisent souvent à l’esprit d’accéder à l’invisible. Un effort de remise en question de ce réel est nécessaire pour atteindre ce que l’on ne peut percevoir. Rero s’emploie à démontrer cette notion d’effort dans les œuvres exposées et matérialise physiquement ces barrières dans l’espace de la galerie. Ainsi son accès devient presque impossible lors du foreword et le spectateur doit fournir un effort afin de s’affranchir de cet obstacle.

«  Ecrire c'est cacher un message, le confier à une mémoire extérieure qui ne fait pas de bruit, qui ensevelit les mots, comme endormis, dans une attente, réservés à celui qui saura les trouver parce qu'il connaîtra le code permettant de les faire revivre.  », explique l’écrivain Pascal Quignard. Cette citation fait écho aux nouvelles recherches de Rero dont les œuvres prennent corps notamment à travers l’écrit. Les mots deviennent la métaphore du figuré et les codes nécessaires à leur compréhension permettent d’accéder à ce que l’on ne voit pas.  

Les désormais célèbres mots et expressions barrés de Rero sont venus agrémenter le paysage institutionnel français, notamment au Centre Georges Pompidou et au Grand Palais. Ses œuvres sont montrées dans de nombreux pays. 

À l’occasion de l’exposition, les Editions Gallimard (Alternatives) publient une monographie sur le travail de Rero, disponible notamment à la galerie à partir du 30 janvier.

\

Backslash is pleased to announce a new solo exhibition by French artist Rero. The show sees the artist inaugurating a brand new format: a major installation, commonly entitled foreword, will now precede each exhibition.

Rero's crossed out words and expressions make their mark everywhere, from prestigious institutions to abandoned sites. The foreword, as well as the exhibition, invites visitors on a journey into the artist's intellect via a series of challenging works and installations.

ERROR IN THE TITLE encapsulates a new direction in the artist's work, as he explores the invisible and its possible forms of expression, those things we do not see, but that nonetheless exist. The artist uses the limits of human vision to open up the ambiguous question of what the real could be without those limits. A multitude of psychological barriers often prevent the human mind from accessing the invisible. A process that questions this reality is necessary if we are to connect with that which we cannot see. Rero seeks to demonstrate the notion of this process in the works on display and gives physical form to these barriers in the gallery's space. Access to the invisible thus becomes almost impossible during the FOREWORD and the visitor has to set the process in motion in order to overcome the obstacle it raises.

“To write is to hide a message, entrusting it to an external memory that makes no noise, that buries words, as though they were sleeping, in a state of waiting, destined for those who succeed in finding them because they know the code that can bring them back to life,” explains the writer Pascal Quignard. This quote beautifully mirrors the explorations of an artist whose works mainly take the form of writing. Words become the metaphor of the figurative and the codes needed to understand them provide access to that which we cannot see.

Rero's well known crossed out words and expressions have lit up the French art establishment world, with shows at major venues including the Centre Georges Pompidou and Grand Palais in Paris. His work also appears in a variety of other countries.

To mark the exhibition, Editions Gallimard (Alternatives) is publishing a monograph on Rero's work, available at the gallery from January 30.

 

PRESSE \ PRESS

Ana B.K., "Errors in the title", Widewalls, 2014
"Rero - ERREUR DANS LE TITRE - Foreword @ Backslash Gallery", Emporium's, 2014
"Erreur dans le titre", Arts Libre, 2014
"Séverine de Volkovitch et Delphine Guillaud...", AirFrance Madame, 2014
"Rero chez Backslash Gallery... derniers jours", Les Tribulations de Sophie, 2014
"Rero - Erreur dans le titre", Palace Costes, 2014
Aurélie Romanacce, "Rero. Erreur dans le titre", Arts Magazine, 2014
Dominique Blanc, "Rero : en toutes lettres", Connaissance des Arts, 2014

Cristina Biordi, "Errore nel titolo", Argpress, 2014
Laurent Boudier, "Rero, Erreur dans le titre", Télérama sortir, 2014

Thibault Jardin, "Rero, Erreur dans le titre", Graffitiart Magazine, 2014
Dorane Vignando, "Les mots de Rero", Le Nouvel Observateur, 2014

Le Bonbon, "Rero", 2014
Laurent Boudier, "Rero - Foreword", Télérama sortir, 2014