Backslash gallery

A+ R A-
Friday, 07 March 2014 17:49 Published in Blog

 

 

C’est à l’occasion de l’exposition solo de notre belge préféré, intitulée « Non peut-être !», du 25 janvier au 20 avril 2014, que Séverine quitta la capitale et les murs de la galerie Backslash pour entreprendre son périlleux voyage vers le Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain de Nice.

 

 

 

 

 

 

 

 

Zigzaguant entre volumes, dessins à l'acrylique, photographies, installations et adhésifs, notre jeune galeriste s’est émerveillée à la vue des nombreux collages, imbrications et aplatissements des surfaces, ainsi que des modifications de la perspective et des jeux d’opacité et de transparence.

 

 

 

 

 

 

 

Les œuvres de Xavier Theunis nous renvoient au mouvement du néo-plasticisme, théorie esthétique élaborée par Mondrian, puis développée et appliquée par le groupe artistique néerlandais De Stijl, lui-même principalement caractérisé par l'emploi de lignes orthogonales horizontales et verticales, des trois couleurs primaires en aplats, plus le noir, le gris et le blanc.

 

 

 

 

 

 

 

La vocation du néo-plasticisme étant de transformer le monde, son extension à l’espace par le biais de l’architecture nous semble inévitable et nous amène à penser l’architecture à la manière d’une composition picturale pure, nous rappelant les oeuvres de Van Doesburg qui, travaillant en collaboration avec des architectes, réalisa son Schéma de couleurs pour l’aménagement d’une pièce de la maison de Bart De Ligt.

 

 

 

 

 

 

Les oeuvres de Xavier Theunis indiquent bien un travail de décomposition et d’éclatement de l’architecture dans sa conception même : ses décors emprisonnés dans un espace bidimensionnel (intérieurs, vases, stores) et ses sculptures décrivant des objets inutilisés à la perspective souvent tronquée, nous conduisent dans un univers coloré, déconstruit et plein d’humour, univers mêlant avec brio art, architecture et design.

 

 

 

 

 

 

Bien plus qu’une simple exposition, Xavier Theunis s’imprègne du lieu et l’investit à la manière d’un réel architecte, recouvrant un pan entier de mur à l’aide de bandes adhésives de couleurs vives. En voici la vidéo ainsi que le résultat de son travail.

 

 

 

 

 

 

Quelques vues d’exposition :

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

* Expression belge signifiant l’étonnement, la surprise.

 

 

 

Xavier Theunis

 

"Non peut-être !"

 

Musée d'Art Moderne et d'Art Contemporain de Nice

 

Place Yves Klein 06364 Nice cedex 4

 

 

 

 

Konishiwa Boris Tellegen-san

Des vinyles en porcelaine

Sans matières ajoutées

Zone de faille au Palais

ARCHIVES

Prev Next Page: