Backslash gallery

A+ R A-
gaité lyrique

SAMEDI, c'est GALERIES #3

Friday, 28 January 2011 18:16 Published in Blog

Cette semaine, un peu d'auto-promotion. Cela me fait particulièrement plaisir de consacrer notre troisième rendez-vous de SAMEDI, c'est GALERIES aux galeries du Haut-Marais. Traduire: au nord d'Arts et Métiers. C'est un quartier en pleine effervescence, avec l'ouverture de plusieurs nouvelles galeries (dont Backslash!) et de la Gaité Lyrique, grand rendez-vous parisien de ce début d'année.

Ceux qui flânent dans les galeries connaissent le quartier depuis longtemps. La première galerie a s'y être installée est LA BANK, en 2005!

De la plus installée à la petite dernière, je suis donc allée voir mes confrères, pour mon plus grand bonheur!

Attention, ceci est un post partisan!

 

 

Direction la rue Volta, au pied du métro Arts et Métiers.

Depuis son installation, qu'à l'époque tout le monde a jugé très culottée (c'est à peine à quelques centaines de mètres des galeries des rues Chapon et Montmorency…), LA BANK a rapidement attiré les foules et le monde de l'art jusqu'à elle, avec une programmation éclectique et internationale.

Elle présente actuellement une exposition de Keren Benbenisty où se mêlent installations et dessins. Tous tendent à fixer ou à montrer un mouvement, un laps de temps particulier, entre fragilité et quête ambigüe.

 

 

 

 

Keren Benbenisty

Parking

jusqu'au 26 février

 

LA BANK

42 rue Volta

http://www.bankgalerie.com

14h - 19h

 

 

 

A deux pas, rue Borda, on retrouve la galerie Lucile Corty, installée également dans le quartier depuis quelques années (en 2007). Reconnue pour son programme exigeant, la programmation de la galerie vous donnera un aperçu d'une même génération d'artistes, en dehors de toute notion de mode.

La galerie présente actuellement les oeuvres d'Aurélien Porte. Pour sa seconde exposition, il présente un ensemble d'oeuvres, peintures, dessins, sculptures et objets,  toutes liées à la peinture et qui nous invitent à la contemplation.

 

 

 

 

Aurélien Porte

Mémoire, Mise en ordre, Méditation

jusqu'au 19 février

 

Galerie Lucile Corty

2 rue Borda

http://www.lucilecorty.com

14h - 19h

 

 

 

Depuis avril 2010, la New Galerie s'est installée juste à côté. Créée en 2008 par Marion Dana, la galerie a partagé pendant 2 ans l'espace historique de la Galerie de France de Catherine Thieck (voir mon post de la semaine précédente : http://www.backslashgallery.com/blog/item/55-samedi-cest-galeries-#2.html).

La galerie participe à l'échange Paris-Berlin et reçoit à partir de ce vendredi la Galerie Ben Kaufmann. Pas d'image donc. Vous devrez allez découvrir par vous-même!

 

 

From Beyond The Grid

Bara, Poul Gernes, Alexander Wolff et Mathieu Carmona

Galerie Ben Kaufmann @ New Galerie

jusqu'au 12 février

 

New Galerie

2 rue Borda

http://www.newgalerie.com

14h - 19h

 

 

 

De la rue Borda et la rue Volta à la rue du Vertbois, il n'y a qu'un pas. Dans un très bel espace qui relie les rues du Verbois et Notre-Dame de Nazareth, la galerie Paris-Beijing est dédiée à la photographie contemporaine dans un double mouvement de découverte et de promotion. La galerie est en effet une véritable passerelle entre plusieurs générations d'artistes, jeunes talents ou talents confirmés, mais aussi entre créateurs chinois et occidentaux puisque la galerie a ouvert en 2006 un espace de 300m2 à Pékin.  La galerie présente actuellement une exposition de  groupe que vous pouvez découvrir en attendant l'exposition très attendue de Lui Bolin qui commence le 24 février.

 

 

 

 

Digital Generation

jusqu'au 19 février

 

Galerie Paris-Beijing

54 rue du Vertbois

http://www.parisbeijingphotogallery.com

11h - 19h

 

 

En sortant, je prends à gauche la rue Notre-Dame de Nazareth, je traverse le boulevard Sébastopol et prends juste en face un petit passage plein de charme : le passage Lemoine où la Coming Soon Galerie s'est installée en septembre 2010. Je dois avouer que j'avais déjà été séduite par la communication très graphique de la galerie et par son choix de présenter conjointement photographies et design. Non pas dans une mise en relation artificielle mais simplement en présentant les coups de coeur de Frédéric de Gouville avec des éditions spécialement réalisées pour la galerie. L'espace est modeste mais impeccable. La sélection juste.

Personnellement, j'ai beaucoup aimé les photographies de Viriginie Otth, qui explore la photographie contemporaine tout en s'inspirant de la peinture classique.

La chauffeuse de Pierre Brichet est présentée conjointement.

 

 

 

 

 

 

 

Virginie Otth

Pierre Brichet

jusqu'au 12 mars

 

Coming Soon Galerie

3 passage Lemoine

http://www.comingsoongalerie.com

10h-13h / 14h30 - 19h

 

 

Si le coeur vous en dit, vous pouvez vous rendre à la galerie Farideh Cadot, au 7 rue Notre-Dame de Nazareth.

 

En attendant l'ouverture de la Gaité Lyrique...

Vous pouvez compter sur Mister Hugues et Backslash pour couvrir cet évènement!

Alors à vos galeries!!

Une Gaîté monstre!

Thursday, 08 December 2011 14:24 Published in Blog

On peut dans un sens considérer que l’injonction première de la théorie freudienne est : Libérez le monstre qui est en vous et vous redeviendrez vous-même. C’est peut-être sous l’effet de nos pulsions que sont sortis les monstres de leurs tanières. Du monstre du Loch Ness à Monstres & Cie, de Totoro à Alien, le monstre EST depuis toujours. A écailles ou à poils, dévastateur ou confident, imaginaire ou réel, ils ont toujours été présents dans nos rêves puis dans nos vies. Ils symbolisent les peurs, rassemblent les fantaisies, vont au-delà de la conscience et nous proposent finalement des formes de « moi » imaginaires et figuratifs.


(A.J. FOSIK qui, notons le expose en ce moment à la galerie LJ, rue des commines à Paris)


Rassembler cette population extraordinaire, qui nous entoure et nous fait (vouloir)  avoir peur de ce qui est différent, est l’objectif de PICTOPLASMA, un festival né en 1999. Le principe est simple : réunir une collection, un ensemble de toutes ces représentations. Illustrateurs, graphistes, réalisateurs, danseurs, tous ceux qui donnent une représentation tangible et/ou figurative à ces « autres » nous.



Dans le cadre de ce festival, s’est ouvert hier soir l’exposition PICTOPLASMA  (Post Digital Monsters) à la Gaîté Lyrique. Loin de présenter des photos floues de « Nessy » ou d’un quelconque fantôme, la Gaîté Lyrique s’ouvre à des milliers de créatures. Dessins, installations, sculptures, illustrations en pixels, 3D, peluches et autres marionnettes ont envahi son espace et utilise au mieux ce lieu de technologies.



Si d’aucuns s’interrogent encore sur l’exposition dédiée au skate, la dimension numérique de la Gaîté est parfaitement exploitée dans ce projet et permet d’élargir les frontières d’un monde étrange. Un monde à découvrir au travers d’un parcours qui va crescendo, de « portraits de famille » jusqu’à « the Missing link », œuvre qui occupe la salle de projection où s’offre une installation représentant un totem et des statues qui le vénèrent. Cette scène, issue de rites humains et pratiquée par des non-humains est plongée dans un monde imaginaire peuplé d’autres êtres, de sons, de décors. Une véritable immersion dans un monde parallèle tout comme dans « Max et les maximonstres ».

Une autre particularité de cette œuvre, et qui en fait en est une à part entière, est la réunion de dessins qui viennent du globe entier réunis à la demande du festival sur le site de pictoplasma.com/missing-link. Ces dessins sont tout autant de visions de ce fameux chaînon manquant entre le singe et l’homme. Le Yéti, ici, représente ce lien manquant.

Le  festival propose bien sûr cette exposition mais également de nombreuses performances, conférences, rencontres avec les artistes et ateliers pour enfants. Il s’étend même au-delà des murs via le « Character Walk », un parcours constitué de galeries, concept stores (dont Colette), studio de tatouage & librairie, qui se sont tous axés autour du Character Design.

 

SAMEDI, c’est GALERIES #38

Friday, 06 April 2012 14:50 Published in Blog

Cela faisait des semaines que je passais devant cette vitrine opaque de la rue de Notre-Dame de Nazareth, essayant d'entr'apercevoir l'espace. Mais Philippe Riss n'a rien laissé filtrer. Le suspens total. J'ai bien essayé de le cuisiner sur son stand à Drawing Now. Mais rien à faire! C'est hier que j'ai pu enfin découvrir l'Xpo Gallery!

Xpo Gallery a d'abord été anglaise, installée dans le South London pendant 3 ans, non loin de Stockwell et Clapham, avant d'ouvrir à Paris dans notre cher quartier du Haut Marais.

C'est dans un espace original et refait à la perfection, que Philippe Riss nous recevait hier soir. La galerie a été inaugurée avec une exposition personnelle de Cédric Quissola, que vous avez peut-être remarqué également la semaine dernière au salon du dessin.





4 séries de dessins aux identités imprécises se déploient sur les murs.


La première est celle des vanités instantanées où chaque dessin est une tentative échouée du portrait. Eloge de l'erreur et de la frustration que viennent presque contredire des couleurs acidulées. Les visages sont chaque fois dissimulés derrière des formes improbables.






Flou tranchant
67 x 74 cm, crayons de couleur sur papier


Le pouce malheureux
67 x 74 cm, crayons de couleur sur papier




La série en face s'appelle (Dés)illusions. C'est un très beau jeu entre un gaufrage, chaque fois identique, qui représente une sorte de roc de papier, ou des cristaux aux formes complexes. Toujours le même protagoniste, minuscule et touchant, dessiné au crayon de papier qui essaie de grimper, d'atteindre un but, un sommet, sans jamais y arriver… C'est très beau!






(Dés)illusion 1
64 x 44 cm, gaufrage & crayons de couleur sur papier



(Dés)illusion 5
64 x 44 cm, gaufrage & crayons de couleur sur papier




Ensuite, un étonnant ensemble de personnages étirés, reflets d'une "humanité augmentée". Portraits là encore mais de notre schizophrénie cette fois et de nos multiples identités virtuelles, extensions de nous-mêmes.









Humanité augmentée 2
35 x 56 cm, crayons de couleur sur papier


Humanité augmentée 4
26 x 54 cm, crayons de couleur sur papier



Pour finir sur ce portrait très contemporain et quelque peu désabusé, ceux d'enfants dont les visages vides nous parlent de conditionnement et de déterminisme culturel et social, de l'illusion du libre-arbitre...






Conditionnement 2
102 x 68 cm, huile sur papier


Conditionnement 4
102 x 68 cm, huile sur papier










Quand je dis que l'espace est refait à la perfection, je n'exagère pas! Cloisons surélevées, prises au sol, système d'éclairage absolument fantastique et entièrement modulable. Tout est dans la simplicité et l'excellence. "British" :  une grande classe mais avec beaucoup de modestie!

Xpo Gallery se veut résolument prospective, tournée vers l'avenir. Sa programmation donnera à voir toute une génération d'artistes qui ont grandi dans l'ère numérique, celle des mutations constantes, des superpositions, des références multiples et contradictoires, où la réalité est souvent modifiée ou dépassée par le virtuel. Les artistes représentés par Xpo Gallery s'interrogent sur la nature humaine devant ces nouvelles mutations, sur ce qui nous constitue, aujourd'hui, au XXIe siècle.

D'ailleurs, Xpo Gallery ne pouvait se permettre d'avoir un site Internet comme les autres. Elle a fait appel au talentueux graphiste Charles Beauté et à une jeune artiste que Backslash sait pleine d'avenir : Juliette Goiffon. C'est un hasard, mais ils exposeront non loin, à la Gaîté Lyrique, le 10 avril, pour les Editions Extraordinaires.


Cédric Quissola
Indécises identités
jusqu'au 13 mai

Xpo Gallery
17 rue Notre Dame de Nazareth
du mardi au samedi de 14h à 20h
http://www.xpogallery.com/

 

CHARLES BEAUTÉ

http://www.charlesbeaute.fr/

JULIETTE GOIFFON

http://www.juliettegoiffon.fr/

 

GLOBAL REPOSITIONNING SYSTEM
AVEC JULIETTE GOIFFON ET CHARLES BEAUTÉ
POUR LES ÉDITIONS EXTRAORDINAIRES
10 > 22 AVRIL
VERNISSAGE LE 10 AVRIL - 18H30 > 21H

GAÎTÉ LYRIQUE
3 BIS RUE PAPIN
75003 PARIS
WWW.GAITE-LYRIQUE.NET



J'en profite pour vous dévoiler la dernière édition du plan des Galeries du Haut Marais qui sera disponible dans les galeries d'ici quelques jours!!




















ARCHIVES

Prev Next Page: