Backslash gallery

A+ R A-
Vincent Lemaire

SAMEDI, c'est GALERIES #25

Friday, 28 October 2011 13:51 Published in Blog

Pendant la folie consommatrice des foires, la galerie Anne de Villepoix prenait le parti de vernir une exposition de groupe baptisée "Résonance / Dissonance". Ce n'est pas la seule, loin s'en faut. Nombres de galeries ouvraient cette semaine des expositions qui se penchaient sur le fond et donnaient à voir des artistes que l'on voit peu. A commencer par BACKSLASH…

Pour saluer l'initiative bienvenue d'Anne de Villepoix, et parce qu'une de nos artistes, Charlotte Charbonnel,  a été invitée à y participer, je tenais à dédier ce 25e épisode de SAMEDI, c'est GALERIES, sans "S" pour une fois. Quant aux très belles expositions dont j'ai entendu parlé et que je n'ai pas encore eu le temps de voir (comme tout le monde), je reviendrai dessus dans un prochain épisode.

Intitulée "Résonance / Dissonance", l'exposition fait se dialoguer 12 artistes dans des faces à faces des plus intéressants. Il sont connus ou en passe de le devenir, figuratifs ou radicalement conceptuels; la sélection est large, originale, éclectique. Bref, elle a tout pour nous/vous plaire. Petite visite.


Dans la première salle, deux dialogues se croisent. Ouvrant l'exposition, Vincent Mauger, artiste de la galerie Bertrand Grimont que l'on a vu absolument partout la semaine dernière (au Jardin des Tuileries, en Une du Monde...) et qui a son exposition personnelle juste à quelques pas. Il présente une sphère aux extrémités brûlées, reprenant à son compte les modélisations 3D mais en les matérialisant dans le réel, avec une économie de moyens surprenante, et qui fait directement écho à celle (l'économie de moyens) d'Aurélien Mole (les photographies collées à hauteur des yeux sur les angles de la pièce et au centre).


Dans la même pièce, Hankang Huang, dont l'habituel très beau dessin, précis et surréaliste, rentre en résonance ici avec une oeuvre d'Eduardo Sarabia, connu pour ses vases en céramique à l'iconographie très contemporaine et posés sur des cartons, le tout peint à la main (ici un bac oxxo posé lui-même sur un socle).

 








 

Dans la seconde salle, on découvre au contraire une dissonance extraordinaire, comme on aime à en voir de temps en temps tellement c'est réjouissant : une très imposante peinture de Xie Lei, très en couleur avec un arc-en-ciel qui monopolise le regard, est placée à l'exact opposé d'un tas de néons majoritairement éteints, dont un seul, placé à l'avant, clignote. On ne peut imaginer pareille opposition avec cette œuvre de Vincent Lemaire. Et finalement, cette différence totale sert totalement les deux propos...








Ce choc passé, la 3e salle est, elle, toute en harmonie. Sur le mur de droite, les œuvres de la très talentueuse Cathryn Boch dialoguent avec celles d'Omar Ba. Au centre de la pièce, deux sculptures, l'une de Charlotte Charbonnel, l'autre de Pascal Broccolichi, sont entourées d’œuvres accrochées de ces derniers. Intitulée "Parabols" avec beaucoup d'humour et de simplicité et constituée donc de deux paraboles, comme juchées sur leurs pieds et réunies par une boule en verre qui amplifie, la sculpture de Charlotte Charbonnel enveloppe toute l'exposition d'un son qui fait penser à la méditation tibétaine. Et ce son nous renvoie directement aux œuvres noires et astrales de Broccolichi installées de part et d'autres. On ne pouvait rêver meilleure résonance que celle-ci! Entre ces deux ensembles d’œuvres, elle est parfaite, sensible, presque naturelle. Et comme pour venir ajouter à mon propos, on aperçoit six sublimes dessins de Charbonnel, faits de limaille (de la poudre de fer) fossilisée sur une feuille de papier, là encore avec une sensibilité, une plasticité et une simplicité remarquables!




















Enfin, dans la dernière salle, des branchages comme en suspension (Marc Turlan) viennent faire écho aux photographies en noir et blanc d'Arnaud Lajeunie.











Vous avez encore du temps, mais allez-y vite!!



"Résonance / Dissonance"

Aurélien Mole / Vincent Mauger
Hankang Huang / Eduardo Sarabia
Xie Lei / Vincent Lemaire
Catryn Boch / Omar Ba
Pascal Broccolichi / Charlotte Charbonnel
Marc Turlan / Arnaud Lajeunie

jusqu'au 23 décembre


Galerie Anne de Villepoix
43 rue de Montmorency
mardi - samedi 11h - 19h
http://www.annedevillepoix.com



Vincent Mauger est représenté par la galerie Bertrand Grimont
Son exposition "Solutions techniques à des problèmes théoriques" est visible jusqu'au 30 novembre
47 rue de Montmorency
mardi - samedi 14h - 19h
http://www.bertrandgrimont.com/



Hankang Huang est représenté par la galerie Bertrand & Gruner
16 rue du Simplon
1207 Genève
http://www.bertrand-gruner.com/

 

Xie Lei, Eduardo Sarabia, Catryn Boch, Marc Turlan et Omar Ba sont représentés par la galerie Anne de Villepoix.



Charlotte Charbonnel est représentée par BACKSLASH Gallery
Son exposition personnelle s'y tiendra à partir du 17 mars

ARCHIVES

Prev Next Page: