Backslash gallery

Error
  • JUser::_load: Unable to load user with id: 63
A+ R A-
Tuesday, 09 November 2010 21:42

30 ans et des poussières d’étoiles…

Rate this item
(2 votes)

 

Catherine Millet ne s’y était pas trompée ! Pour le catalogue de la première exposition d’Oda Jaune à la galerie Daniel Templon, la critique avait souligné les dérives de son imagination, car il s’agit bien là de dérives mais dans le bon sens du terme.

Notons tout d’abord l’âge de l’artiste : 30 ans depuis peu. Il est étonnant de voir à quel point son travail nous plonge alors dans une perplexité certaine. Tant de maîtrise technique et de créativité exacerbée sont preuve d’une maturité artistique déconcertante.

Par ailleurs, qui connaît la personne est immédiatement charmé par sa délicatesse et le timbre de sa voix. Le monde torturé, à la frontière entre férocité et grâce, émane d’un être si raffiné qu’aucun ne peut rester de marbre. Et c’est ici que se situe l’excellence du travail d’Oda Jaune. Son art ne provoque aucune indifférence !

Je ne vais pas vous imposer une analyse de texte de ses œuvres mais simplement insister lourdement pour que vos pas vous mènent 30 rue Beaubourg ! Il est rare de voir un artiste aussi complet sortir des Beaux-Arts, tout germaniques qu’ils soient.

Retrouvons-la vite à la Maison Rouge ce printemps !

 

 

 

Leave a comment

Make sure you enter the (*) required information where indicated.
Basic HTML code is allowed.

ARCHIVES

Prev Next Page: