Backslash gallery

Error
  • JUser::_load: Unable to load user with id: 63
A+ R A-
Saturday, 21 January 2012 15:03

Chronique d’une mort annoncée

Rate this item
(0 votes)


L’histoire pourrait commencer ainsi : « Le roi est mort ! Vive le roi ! » … ou LES rois ! Car la descendance et les suiveurs seront légions, parions-le !
Mais patience, le roi est bien toujours parmi nous.

Retour en arrière :
New York, mercredi 18 janvier 2012, 10 :00 GMT

Le Village Voice, journal mutli-diffusé dans la Grosse Pomme, annonce la disparition de Damien Hirst, des suites d’une maladie de la diversification… Sarcasmes et autres railleries, bienvenue dans l’univers impitoyable de la jalousie artistique !


http://www.villagevoice.com/2012-01-18/art/damien-hirst-died-gagosian-spot-paintings-dots/


Bon, à la première lecture, je dois avouer que ça m’a bien fait rire ! J’ai même opiné du chef en me remémorant l’omniprésence de l’anglais dans le marché de l’art contemporain international, de part ses provocations inhabituelles dans un secteur parfois si figé et coutumier.
Et puis la bonne vieille rengaine de l’innovateur décrié par ses pairs m’est vite revenue en tête… Ok, Hirst défie les règles du marché avec une vente aux enchères directe ultra-médiatisée, ou encore son exposition planétaire chez Gagosian (assortie d’un carnet de pèlerin que les chanceux visiteurs de chaque exposition peuvent faire tamponner dans l’espoir de gagner une œuvre de l’artiste)
Mais tous les Hockney* et autres Village Voice ne contribuent-ils pas à lui faire un peu plus de pub et le rendre encore plus célèbre ?
Gageons que si l’artiste eut été américain, le Village Voice ne se serait peut-être pas autant enflammé …

* David Hockney a violemment critiqué le Young British Artist pour son recours à de nombreux assistants. Euh… Et si Michel-Ange ou Raphaël avaient réalisé entièrement eux-mêmes la Chapelle Sixtine ou les Stanze du Vatican… oui ? non ? …

Leave a comment

Make sure you enter the (*) required information where indicated.
Basic HTML code is allowed.

ARCHIVES

Prev Next Page: